24/09/2012

Du changement à la rentrée de nos écoles

Le maire et son conseil municipal ont réuni dernièrement tout le corps enseignant de nos écoles.
cette cérémonie était empreinte de beaucoup d'émotion,et pour cause...

Michel Proust, maire, présenta aux élus la nouvelle équipe d'enseignants mise en place à la rentrée pour nos deux écoles( maternelle et élémentaire).   Il souhaita une bonne année scolaire à tous.

Il annonça le départ de la direction de l'école maternelle de Florence Nicoulaud (pour Conques) et l'arrivée de Muriel Buoro pour la remplacer. ( Muriel Buoro n'est pas une inconnue pour nous, puisqu'elle a déjà exercé à Villegailhenc).

Vint le moment,pour le maire de parler du remplacement au poste de directeur de l'école élémentaire, de Pierre Maury, par Monique Badou, celui-ci sollicitant ses droits à la retraite.  Monique Badou, en poste de direction à Villalier,nous revient à Villegailhenc.

Après de bons et loyaux services dans l'enseignement, Pierre Maury, laissera un excellent souvenir:  (élèves, enseignants, élus, population) à tous ceux qu'il a cotoyés. Un instituteur de la personnalité de Pierre Maury, ça ne s'oublie pas!     Il se retire dans ses terres d'Aragon après 20 ans passés à Villegailhenc. Le maire l'a honoré dans un discours, avec des mots qui touchent droit au cœur.

  « Dans 10 ans, 20 ans, en fermant les yeux, et avec un peu d'imagination, ses élèves d'aujourd'hui entendront sa voix leur enseignant les tables de multiplications,ou apercevant sa silhouette arpentant la classe au cours d'une dictée, et son souvenir restera dans les mémoires de tous ses écoliers.

Monsieur Maury,vous avez connu les changements de méthodes d'enseignement et les changements de mentalités et avez su, sans cesse, adapter vos manières d'enseigner,à ces évolutions.
Vous avez aussi su garder votre esprit jeune, au service des jeunes. Les enfants vous appréciaient ; cela est sûr.  

Il faut aussi dire ,que c'est tellement important, dans la vie d'un enfant, un instituteur...Certains adultes n'ont jamais oublié leur instituteur, car c'est lui, qui a forgé leur savoir et cimenté les bases de leur connaissance.  Les parents aussi vous appréciaient pour votre écoute et votre grande disponibilité.

Pour nous élus, et pour moi personnellement, je te remercie pour ces années passées dans notre école et pour notre entente que nous avons su entretenir mutuellement.  Sache bien profiter de ton temps de retraite et de calendrier, à tes loisirs. »

Adieu, monsieur l'instituteur.... et bonne adaptation à Mme Badou au poste de direction de notre école élémentaire..ainsi qu'à Mme Buoro à celui de notre école maternelle..

17:40 Publié dans Ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

Les commentaires sont fermés.