04/09/2012

Pour la rentrée scolaire, les travaux d'entretien des écoles ont un coût

 Le maire, Michel Proust, s'est exprimé sur le thème des écoles et du groupe scolaire. Il était accompagné de son adjoint travaux, Roger Fages.

Tout deux nous ont fait le point sur les travaux réalisés durant l’été, sur les bâtiments, et fait un tour d’horizon sur les dépenses directes de fonctionnement de l’école.

Travaux de rénovation et d'entretien du groupe scolaire:

--Remplacement de toutes les baies vitrées et portes dans les 5 classes primaire pour renforcer l’isolation, afin de maintenir une température correcte et constante et, dans le même temps, pour réaliser des économies de chauffage.
Travaux réalisés par l’entreprise Albérido de Carcassonne : 34 948 euros 61 TTC.

 --Remplacement de l’ancienne chaudière (35 années de bons et loyaux services),par deux chaudières, pour permettre de mieux réguler le chauffage,en fonction des températures extérieures .
            Travaux réalisés par l’entreprise Boyer de Villegailhenc :13 305 euros 05 TTC.

  « Chaque fois que cela est possible, précise le maire, la commune fait réaliser les travaux par des entreprises locales »,

Mais l’école, c’est aussi pour la municipalité, la prise en charge de :
 

Certaines dépenses de fonctionnement:

--De chauffage, d’éclairage, d’eau, de téléphone…    
--Tous transports des classes durant l’année scolaire.
--Cours de natation à la piscine de Cuxac-Cabardès.
--Locations, maintenances, fournitures (encre,papier...) des photocopieurs du primaire et de la
   maternelle.
--Versement de subventions exceptionnelles pour les classes transplantées et certaines sorties.
--Prise en charge de l’école numérique et de l’informatique pour le primaire et la maternelle, ainsi que le matériel et les locaux adaptés.
--Participation sur tarif cantine, garderie et CLAE, avec mise à disposition d’agents municipaux  ainsi qu’à l’AREP.
--Enfin, la somme de 50 euros par élève du primaire et 40 euros par élève de  maternelle, allouée pour  achats de fournitures scolaires ou autres.
--Salaires des ATSEM, des agents d’entretien, du policier municipal, des agents du service technique chargés des  travaux  à réaliser tout au long de l’année.

Et pour conclure, le laire affirme :
« Pour l’équipe municipale, malgré le coût, l’éducation de nos enfants est une priorité ».

TRAVAUX ECOLE PRIMAIRE 2.JPG

Le maire et son adjoint devant les deux chaudières, en remplacement de l'ancienne, obsolète.                              

20:52 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

Les commentaires sont fermés.